mars 6, 2015 4:29

5 trucs pour améliorer votre créativité

pencil-typography-black-design

Vous venez de dénicher un beau contrat inspirant mais vous êtes bloqué parce que vous avez l’impression que le résultat n’est pas à la hauteur de vos attentes? Voici cinq petits trucs qui pourront vous aider à améliorer votre créativité :

1.Inspiration

Visitez des galeries d’inspiration! C’est simple mais c’est la meilleur façon de voir ce qui se fait actuellement sur le marché et de se ressourcer. Catégorisez les sites qui vous intéressent dans vos favoris et prenez des notes sur ce que vous aimez.

Voici une petite liste exhaustive de sites Web insipirant :

2.Veille concurrentielle

Faites le tour de la compétition! Votre but n’est pas de copier mais bien d’innover. Vous devez impérativement surpasser la compétition et pour y arriver vous devrez faire de la veille concurrentielle.

3. Papier et crayons

Même en 2015, le papier et les crayons restent les meilleurs amis du designer. Prenez le temps de projeter vos idées sur papier, de « brainstormer » et de faire des croquis. C’est souvent cette étape négligée qui vous fera sauver beaucoup de temps!

4. Prendre l’air et décrocher

La dure réalité vous rattrape? Vous avez des deadlines, vous devez créer sous pression mais on néglige souvent trop notre créativité en la gavant d’idées sortie d’un bord et de l’autre. Prenez le temps de respirer, de contempler se qui vous entoure, de sortir prendre l’air, loin de la publicité et du rythme de vie effréné. Faites vous un bon souper entres amis, occupez-vous à d’autres passions créatives ou encore faites simplement une petite sieste.

5. Se créer un guideline

« The sky’s the limit »… Il est trop facile de tombé dans l’éternel insatisfaction et d’en faire trop. C’est pourquoi je vous conseil fortement de vous créer un guideline simple avec une charte à respecter. Fixez-vous des objectifs clairs dès le départ et réduisez au maximum les éléments « hétéroclite ».

 Évitez de vouloir trop en faire. Lorsque c’est trop éclatant ça devient fatigant pour l’utilisateur. Vaut mieux bien doser les élément de design et garder l’emphase sur le contenu.

En conclusion je vous dirais que ce n’est pas si facile de créer sous pression mais si on prend le temps de bien faire les choses et de prendre des pauses, on peut améliorer notre créativité et développez nos propres trucs pour se sortir du syndrome de la page blanche.